Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

samedi 21 avril

Parce que c'est Féroce...ment bien !

Je ne sais pas si je t'ai déjà parlé de cette auteure...

Si non, c'est regrettable, parce que j'ai une grande admiration et une tendresse certaine pour cette femme (que je n'ai jamais vue, mais dont je connais le parcours hors normes)

Son dernier opus FEROCE, m'a permis de retrouver la commissaire MARION (non, MARION c'est le nom, son prénom, c'est Valentine)

Valentine mérite que l'on commence par sa première apparition et qu'on suive sa vie et ses épreuves.

Dans FEROCE, c'est surtout Alix qui va réfléchir, chercher et mettre sa vie en danger.

Parce que les prédateurs ne sont pas seulement les lions...

Enfants enlevés, ossements retrouvés, photos pédopornographiques, lions.... tout ça dans un cadre magnifique puisque c'est le parc animalier de Thoiry.

L'auteure maîtrise à merveille l'art du suspense (peut être parce qu'elle y a été confrontée dans sa vie professionnelle ?) et les rebondissements.

J'ai couru à travers les chemins du parc, sous la pluie, dans la boue, et j'ai failli me faire bouffer par des fourmis magnan (bon sang, j'espère qu'il n'y en a pas un nid en France). J'ai eu chaud, froid, peur... J'ai même versé une larme sur un décès.

Bref, j'ai adoré de bout en bout ce livre sans temps mort où les neurones des enquêteurs se mêlent aux miens (ou inversement) pour trouver le prédateur ? les prédateurs ?

Le dénouement est inattendu, alors ne compte pas sur moi pour t'en livrer un bout !

Par contre, si tu lis ce livre, tu auras sans doute envie de tous les lire, parce que Danielle Thiery connait les rouages du système mieux que personne (et pour cause elle a été la première commissaire divisionnaire !) Donc avec elle, pas d'erreur de procédure !

 

feroce

Posté par Rainette à 17:09 - coup de coeur - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



vendredi 20 avril

Parce que je sais comment le Q10 fonctionne

Si tu es une fille, tu as déjà dû voir la pub sur les produits de beauté improbables par leur nom ou leur pouvoir !

Parmi ceux-là, il y a Nivéa au Q10  ou si tu es plus .... (riche ou vieille ou les deux ou aucun des deux) Q10+.

Je sais comment certains produits fonctionnent (en fonction de leur composition). Il n'y a JAMAIS de miracle, on ne va pas faire d'une mule un cheval de course (pardon pour les mules)

Mais pour le Q10, je ne savais pas !

Maintenant JE SAIS !

IMG_6584Tu mets juste un doigt dans chaque prise et tu seras au courant (à défaut d'être plus jeune)

Posté par Rainette à 20:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]



dimanche 25 mars

Parce que c'est un truc utile si tu viens de mars

J'ai longtemps hésité à poster des conseils, en me disant que ce serait prétentieux.... donneur de conseil, c'est pas forcément un bon plan.

Et puis j'ai évolué....

Mon premier conseil t'est destiné si tu viens de mars (la planète, pas le mois) :

Tu as des dents ? tu les brosses ? c'est déjà une bonne chose ! (sinon tu peux les mettre à tremper dans un verre pour la nuit, mais là, c'est moins bien, et mon "conseil" ne s'adresse donc pas à toi)

Donc, une fois que tu as soigneusement brossé tes quenottes, tu tends le bras vers ton verre d'eau, préalablement rempli d'eau tiède (c'est mieux).

Tu t'en prends une gorgée histoire de rincer la lessive pour dents (autrement appelée "dentifrice").

STOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOP !

Là, on met sur "pause" et on écoute bien tout en se gargarisant.

Soit, tu es seul dans une grotte et tu t'en fous de la propreté des lieux, soit tu lis bien ce qui va suivre :

Avant de cracher "l'eau de vaisselle" dans ton lavabo, tu fais couler un  filet d'eau, tu te penches au dessus du lavabo pour que ta

bouche soit pile au dessus du filet d'eau, et là, tu vides ta bouche.

NOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNN !

Tu ne craches pas comme si tu devais évacuer un intrus qui se serait introduit dans ta bouche durant ton sommeil !

Tu laisses couler simplement depuis ta bouche, directement sur le filet d'eau, et tu recommences autant de fois que nécessaire pour que tu sois satisfait du rinçage.

Ce n'est pourtant pas sorcier de se brosser les dents sans en foutre jusqu'au plafond en crachant ou en collant ton dentifrice au fond du lavabo comme si tu voulais en refaire l'émail !

 

Voilà qui est bien ! Maintenant, tu penseras à moi en te brossant les dents et en regardant le miroir exempt de coulures et autres traces douteuses !

Allez, on fait risette à la Rainette !

Posté par Rainette à 20:49 - coup de gueule - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


mardi 06 février

Parce que CYANURE est ....excellent !

Si tu me connais, tu sais que j'aime, que dis-je, j'ADORE polars et thrillers !

Mais encore faut-il qu'ils soient à la hauteur de mes attentes.

Avec ce livre, j'ai découvert LE thriller parfait ! Parfaitement amené, ficelé, préservé, le dénouement est ..... OUAHHHH !

cyanureEt même une fois terminé, ce n'est pas fini ! Il y a un bonus !

Comment ? tu veux savoir lequel ? Mais tu rêves ou quoi, je ne vais pas dévoiler la surprise du chef Laurent LOISON !

Fais-moi confiance, c'est un livre haletant de bout en bout et les questions se succèderont avant que le dénouement te soit livré.

Jusqu'alors je ne connaissais pas cet auteur, mais à présent, je le classe en haut de mon palmarès !

Allez, fonce et dis-moi ce que tu en penses !

Posté par Rainette à 20:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]



dimanche 04 février

Parce que LA BOTTE GARDIANE.... ça me botte (grave)

La botte gardiane, je l'ai découverte à 17 ans aux pieds d'un nîmois d'origine parachuté en Alsace où son père s'était associé au Docteur GOETSCHY à Soultz.

Ce copain à l'accent du soleil apportait un peu d'exotisme, une autre manière de penser et ses bottes gardianes qu'il ne quittait jamais (idéales pour faire de la moto)

L'histoire des gardians, ce sont mes parents qui me l'ont racontée au fil de leurs vacances là en bas, entre Arles, Avignon, les Saintes Maries de la Mer, Aïgues Mortes et le Grau du roi.

Les petits chevaux blancs, courageux et travailleurs pour diriger les manades de taureaux, les chemises aux motifs incontournables, les étangs où se posent des oiseaux colorés comme les flamands roses ou de petites poules d'eau, et les moustiques !!!

La semaine passée, un reportage au journal de 13h sur la 2.... un artisan héraultais qui fabrique encore à l'ancienne des bottes gardianes !

C'est simple, je me suis retrouvée avec l'adresse tatouée dans la mémoire ! Et des souvenirs de retour comme des boomerangs !

Prochaine occasion, j'irai là bas.

L'occasion ne s'est pas faite attendre (et en plus je ne suis pas d'un naturel patient)

Donc, samedi Jacques et moi on prend la route (eh, c'est moi qui roule) vers Villetelle, en Occitanie. Un peu avant Montpellier, par loin de Lunel et Sommières.

thumbnail

La chance a commencé à s'intéresser à moi à partir du restau où nous avons déjeuné et été conseillés par une jeune femme sympa et disponible.

Le magasin d'usine n'ouvre le samedi qu'une fois par mois, c'était justement samedi dernier (Yessss la chance)

La jeune vendeuse du magasin est arrivée avec une voiture immatriculée "67" presque chez moi qui suis originaire du "68" !

Ah la paire que j'ai repérée sur le site est une 1/4 gardiane en cuir naturel...

Dès l'entrée, des modèles en soldes sont présentés.

Bon, mon petit 36 n'a jamais trouvé de chaussures en soldes (ma bonne dame, on en rentre 2 paires par modèle....)

Je saisis la paire de mes rêves et je la retourne : pointure 36 ! (première danse de la victoire) Je les retourne et là le prix de vente 305 Euro est barré et remplacé par 153 Euro (là c'est la danse du bonheur).

gardian

logo

Je les essaie (ah c'est du solide, un cuir de veau gras qui vient...... d'Alsace) des chaussons !!!

Rapidement je compte..... 1 paire moitié prix.... autorise à une seconde paire à moitié prix pour faire bonne mesure.

La vendeuse m'annonce alors qu'en 60 d'existance de la marque, c'est la première année où il y a des soldes ! (danse de la chance)

Je fais le tour du show room et j'aurais pu acheter 4 ou 5 paires, tellement les modèles sont originaux, sympas.... ET ON PEUT CHOISIR COULEUR, MATIERE, FINITIONS !  Une folie !

Mais sagement, je retourne côté "soldes" et pan, je tombe en arrêt devant une paire en daim graphite.... taille 36 (re-yesss)

graphite

Plus basses et plus lègères, elles iront parfaitement pour l'été avec une robe courte ou un short !

Bon, c'est ce que j'ai vu sur le poster noir et blanc où Claudia Schiffer (un mannequin du siècle dernier) posait façon hippies !

Peu de talon, finitions impeccables et possibilité de retour pour réparation.... Je suis juste... heureuse !

(chez moi l'émotion est mesurable à la ponctuation)

Il y a des chaussures ou bottes hommes, bottes cavalières plus classiques, sandales, chaussures basses... Bref, tu te doutes que j'y retournerai !

Bien sûr, il y a aussi un site Internet !

Mais bon, le but était de te faire partager ma découverte et le plaisir que je peux avoir à plonger mes pieds dans de BELLES chaussures !

Posté par Rainette à 21:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]




mercredi 01 novembre

Parce que ORIGINE ne m'a pas convaincue

Les thrillers, c'est mon truc et mes potes écrivains s'appellent Thilliez, Norek, King, Thiery..... (liste non exhaustive).

Alors bien sûr, quand j'ai vu qu'un nouveau roman de Dan Brown était sorti, j'ai dégainé la liseuse et hop, j'ai filé au musée Guggenheim à Bilbao pour retrouver le professeur Langdon.

J'aime ce musée en forme de rose qui brille grâce aux tuiles de titane et son intérieur hélicoïdal.

b_1_q_0_p_0

Un savant va faire une annonce qui va changer la face du monde.... enfin, c'est ce qu'il pensait, parce qu'il est tué juste après avoir terminé l'introduction.

Le reste est une course poursuite à travers de Barcelone Langdon accompagné d'Ambra Vidal (la conservatrice du musée et fiancée du futur roi d'Espagne et Winston, l'assistant extraordinaire du savant)

J'ai suivi la fine équipe partout, même à la Sagrada Familia, dans la crypte, dans une tour..... j'ai tenté de deviner ce qui pouvait bien y avoir comme révélation au bout du chemin et puis.....

..... et puis "plop" j'ai été déçue par le dénouement (enfin, la partie "révélation", parce qu'une autre révélation m'a touchée, attendrie.

Bon, les descriptions sont précises, le récit captivant... mais zut quoi, découvrir à la fin que futreeautrgjrophjgpirehtgùprghjpsjpgrjpgjfpùrpgmfùgjrpjpùjprgjtp*ùhjùtsjh

Je vais plutôt revenir à mes auteurs français ! Le dernier Olivier Norek par exemple.

Posté par Rainette à 20:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]



dimanche 29 octobre

Parce que c'est pas moi qui l'ai dit !!!

L'Alsace et une partie de la Lorraine vivent en respectant (plus ou moins) certaines règles la religion catholique.

Je précise : Vendredi Saint et 26 décembre (St Etienne) sont fériés. On ne fait pas de pain blanc le dimanche, les ministres du culte sont rémunérés contrairement à leurs confrères de "l'intérieur" (de la France) qui vivent souvent grâce à la générosité des fidèles.

Moi, j'ai sur la religion une petite idée (qui ne plaira forcément pas à tout le monde).

Une petite histoire avant d'aller au lit, ça aide à faire de beaux rêves....

Alors tu imagines ce que cette association église-statue a pu faire naître dans mon esprit un peu cartésien !!!

IMG_6146Si la photo n'est pas assez grande, tu peux toujours l'agrandir, mais moi ça a fait "tilt" !

Deux interprétations possibles :

- une histoire de joueur de flûte qui a chassé les rats du village....

- un message genre : "libre à vous d'y aller, mais c'est du pipeau" !!!

Cet ensemble est à Illzach, en Alsace et je voudrais bien savoir ce qui leur a pris de mettre ce truc à l'entrée d'une église (certes moderne, mais quand même !)

Posté par Rainette à 20:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]



dimanche 22 octobre

Parce que c'est ma plus récente montre

Bip bip, ici le Tido. Je répète : ici le Tido.

Celles et ceux qui me connaissent savent que j'aime les garde-temps. Les montres, les pendules, les horloges.

Environ quatre-vingts engins mécaniques, électriques ou électroniques doivent être ajustés à mon domicile du Coudray-Macouard lorsque survient deux fois par an le changement d'heure.

Heureusement de plus en plus de dispositifs sont radiopilotés.

C'est - entre autres - le cas de ma dernière montre-bracelet. Elle fonctionne à l'énergie solaire, elles est radiopilotée, c'est-à-dire qu'elle est automatiquement mise à l'heure par ondes radio avec une horloge atomique de référence.

Elle est également très belle et elle m'a été offerte par mes collègues de chez BUREAU VERITAS à la fin de ma mission.

Après, c'est chacun son truc ! J'adore les montres et je comprends parfaitement si ça t'indiffère totalement.

 

montre-seiko-prospex-ssg003p1

Posté par Tido à 00:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]



mercredi 18 octobre

Parce que le weekend approche

Ici de nouveau le Tido, le Tido.

J'ai changé de travail depuis le début du mois d'octobre et ça perturbe un peu mes nuits. Cela ne m'empêche nullement de dormir, mais ça me permet de me réveiller avec d'innombrables souvenirs que je croyais oubliés.

Plus fort encore, quand je me réveille, j'ai souvent dans la tête une chanson parfois tellement invraisemblable qu'elle m'oblige à chercher sur l'Internet pour me rassurer : ah oui, elle existe.

Une petite trilogie, pour rire.

Conny Morin - Kein Mädchen für das Wochenende 1980

 

Lors d'un de mes séjours en Allemagne, alors que j'étais adolescent, j'avais été séduit par cette chanson et la jolie Conny Morin (il est loisible avec le recul de se demander pourquoi).

Cette chanson était en fait la reprise allemande d'un tube d'Earth and Fire (évitez surtout de confondre avec Earth, Wind and Fire) qui portait le même titre :

Earth & Fire - Weekend (Video)

 

Nous sommes maintenant en 2017. Je regarde l'adolescent que j'étais en 1980 avec indulgence et humour. Et je constate que cet increvable tube est encore au goût du jour en saluant un non moins increvable ami normand. Cela dit, je reconnais volontiers que ça fait bizarre.

 

045 Scooter Weekend! Uncensored version {by condemned123}

Si vous trouvez ça exagéré, voire scandaleux, je vous promets que je peux le comprendre.

Je vous invite alors à vous adresser à la FIAC qui fait actuellement bien pire avant de vous en prendre à moi.

 

 

 

 

Posté par Tido à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]



mardi 17 octobre

Parce que le temps passe vraiment vite

Ici le Tido, je répète : ici le Tido.

Si la Rainette l'est depuis longtemps, je suis en ce qui me concerne depuis peu employé par une entreprise qui assure. Un assureur militant.

Mon « nouveau boulot que j'ai » comme aurait dit le Chirac des Guignols me plaît beaucoup. Revers de la médaille : c'est loin. Je passe donc beaucoup de temps sur la route.

Ce soir, avant de passer sur France Culture à 18h00, audition de la fin des «Grosses Têtes» de Laurent Ruquier sur Radio Luxembourg.

C'était Philippe Lavil qui passait en « Invité Mystère ».

Philippe Lavil est membre de cette douce poignée d'artistes que j'écoute avec plaisir sans les rechercher.

J'ai toutefois hoqueté en apprenant qu'il avait fêté ses soixante-dix ans le mois dernier. Sapristi !

La Fille Du Train - Philippe Lavil

Posté par Tido à 23:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]