Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

samedi 22 avril

Parce que j'ai sauvé des abeilles !

Au début du printemps, une vidéo a attiré mon attention.

C'était un groupe d'apiculteurs qui expliquait que le frelon asiatique était en train de tuer nos abeilles et qu'il fallait l'éradiquer ou au moins stopper sa prolifération.

Le moyen ?

Une bouteille plastique

Vers le haut de la bouteille 2 encoches en forme de triangle orienté vers le bas.

1/3 de bière brune (euh, pas besoin d'une qualité supérieure hein !)

1/3 de vin blanc (là non plus, pas un millésime hors de prix)

1/3 de sirop de fraise

Ne remplir la bouteille qu'à moitié et l'accrocher dans un endroit dégagé, ensoleillé, bref, où les frelonnes vont passer pour aller faire leur nid.

Moi, j'aime les fleurs, les fruits, les abeilles et leur miel, alors pas question de me le faire dire deux fois !

2 pièges et 4 semaines plus tard....

IMG_5267Voilà ma "récolte" sur un des pièges !

Ce sont des bestioles grosses comme un pouce quand même et des tueuses d'abeilles, alors pas de quartier et mort aux frelons (asiatiques) !

Posté par Rainette à 18:39 - coup de main - Commentaires [1] - Permalien [#]




lundi 17 avril

Parce que rester jeune, ok, mais pas à n'importe quel prix !

Depuis ........ longtemps, les femmes usent d'artifices pour paraître encore plus belles qu'elles le sont (ou pas) à tous les âges.

De belles toilettes, un maquillage recherché, des cheveux savamment coiffés et teints parfois.

La teinture qui est (presque) le meilleur moyen de cacher les cheveux blancs  (juste avant la tonte) est aujourd'hui largement utilisée, et pas seulement en "tons sur tons", mais également parfois en "tons sur thons"..... Euh, mon clavier a fourché, je voulais dire que parfois, c'est superbe, d'autres fois, quand mamie affiche 90 ans et des cheveux noirs corbeau....disons que ça pique les yeux !

Je préfère nettement le rose ou le bleu à tout prendre !

Mais si tu fais BIEN attention (eh, je parle aux filles là) tu verras à quel point les hommes s'y sont mis !!!!

Effrayant !

Mais plus effrayant encore de se dire que notre époque a vite fait de rejeter les "vieux" ou ceux et celles qui en ont les stigmates, au profit de petits et petites jeunes !

Alors pour ceux qui assument leurs cheveux gris (William Leymergie, Yann Barthès entre autres) bravo !

Moi, j'ai terminé les cachoteries ! J'ai 25 ans "dedans" et l'âge que tu voudras "dehors" JE M'EN FICHE !

 

 1963 et sans retouche

IMG_2787

 

1978 sans retouche (ouai, je sais.....)

IMG_3357

 

2015 (on cache les cheveux gris et on chausse les lunettes)

IMG_3766

 

2017 (allez, on ne cache plus rien et ce n'est pas plus mal !)

IMG_5238

Posté par Rainette à 20:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]



Parce que j'arrive au bord du plongeoir (métaphore)

Quand j'étais gamine (une tête et facile 8 kilos de moins que les autres) je DETESTAIS aller à la piscine !

Même si c'était une piscine superbe, avec du bois, des balcons, des vitraux (non, je n'ai pas confondu avec mes fonds baptismaux)

je n'aimais pas du tout cette obligation de se "jeter à l'eau" !

Déjà, l'eau, je n'aimais pas au dessus du niveau des épaules et encore moins froide avec des effluves de chlore.

Bref, ça doit te rappeler quelque chose, la ligne des élèves qui se succédaient avant de se trouver au bord du bassin, sans autre choix que de sauter (ou se faire "aider" par le maître nageur sans pitié).

Cette image m'est revenue samedi après-midi, quand ma cousine m'a appelée pour me dire que sa maman (la soeur de ma mère) venait de rendre l'âme (à qui, je ne sais pas).

Rapide calcul et ..... avant que "ma" génération ne plonge, il reste 2 personnes : la soeur de mon père (97ans) et mon père (84 ans).

Nous allons être les prochains à nous jeter (bon gré, mal gré) à l'eau ! Génération des années 50 et 60.

De famille, il ne me reste donc : 5 personnes .

Heureusement, j'ai un cousin et une cousine qui ont à eux deux 5 filles ! Alors quoi que disent les grincheux, ronchons et autres ancêtres qui ont des rancoeurs non digérées, je tiens à ceux et celles qui restent.

Et puis, je suis contente d'avoir été là, pour le dernier anniversaire de ma tante.... le 20 aout 2016....

Mon oncle est parti en 2014, ma mère en 2015, ma tante 2017...... J'espère qu'ils vont se retrouver là haut et s'y sentir bien !

Bisous à Nicolas, Anne Catherine, toutes les filles.....Je vous aime.

Posté par Rainette à 20:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]



samedi 01 avril

Parce que c'est la libération du piéton !

Ca y est, les choses avancent enfin pour les piétons trop souvent à la merci des automobilistes "tout puissants".

Le Code de la Route dans sa prochaine version intègrera pour les piétons une nouvelles autorisation, mais aussi une obligation :

- autorisation de traverser PARTOUT. Plus besoin de trouver un passage pour piétons (du reste, il n'y en aura plus qu'aux intersections munies de feux tricolores) 

Les communes n'auront plus l'obligation de dessiner et redessiner les rayures blanches sur les voies de circulation.

- obligation pour tous de disposer d'une bande normalisée de plastique rayé de blanc sur fond transparent de 1 mètre de large sur 4 mètres de long (petit rouleau normalisé dans un étui qui fera 50 cm et pourra aisément se porter à l'épaule avec une sangle)

FullSizeRender

Cette bande dépliée constituera un "passage piéton portable" et utilisable partout où le piéton souhaitera traverser.

Il suffira alors de le déplier et de traverser la rue, la route (pas l'autoroute hein !) en marchant dessus, et puis, de la replier et la ranger à nouveau.

Ce passage "protégé" portatif dont la mise en vente ne commencera qu'en Juillet 2017 permettra (selon l'association des Maires de France) une révolution qui permettra aussi aux communes de faire de substentielles économies de peinture.

Toutefois, en cas d'accident, cette bache portable constituera également pour un blessé ou DCD sur la voie publique, la première protection de la victime .

 

Perso, je me demande ce que ça va donner en pratique les jours de mistral !

En tous cas, il se chuchote déjà que les compagnies d'assurance ont pris les devants et devraient distribuer à leurs plus fidèles clients le "kit du piéton".

Posté par Rainette à 17:35 - Commentaires [9] - Permalien [#]



dimanche 12 mars

Parce que le diable est dans la boite (ou pas !)

Je viens de terminer un roman que j'avais acheté en Novembre 2016, mais que je voulais "savourer" au calme !

Reprendre un livre en papier après avoir tant lu sur liseuse demande une réadaptation au poids, au fait de tourner les pages, de ne pas oublier de mettre un signet ! Et puis, celui-là, ne se glisse pas dans mon sac à main !

Ce nouveau roman de Denis Grienenberger tape à nouveau dans le mille en matière de mystère. 

J'ai reconnu les endroits, (c'est agréable de suivre physiquement les personnages, de voir ce qu'ils voient de leurs fenêtres...)

Du coup, j'ai été absorbée, happée, avalée par ce livre qui m'a totalement envahi la tête ! Plus moyen de faire la distinction entre le vrai, le possible, l'imaginaire (très fort Denis)

Bien sûr, le métier de l'auteur l'a bien aidé à fantasmer sur ce dont les ordinateurs sont capables !!!

Des ordinateurs qui tuent les hackers ? voilà qui est bizarre !

Une enquête qui utilise l'hypnose et la spécificité des solides de Platon.... c'est magique !

Mais en restant terre à terre, tout a une explication finalement et même le Vatican a dû le reconnaître !

Aussi passionnant que "Au delà de l'illusion", avec la même touche de mystère et d'ésotérisme, ce livre plaira certainement aux fidèles et mérite d'être découvert par tous les amateurs de thrillers.

Une note à l'attention de Denis : J'aurais fait transporter Max directement au CHU des Hospices Civils de Strasbourg moi ! Le service neurologie de l'hôpital Pasteur est excellent, mais je pense que le professeur Hirsch de l'unité neurologie de Strasbourg est très pointu !

Un conseil aux curieux : n'hésitez pas, vous ne le regretterez pas !

image1

Posté par Rainette à 10:09 - coup de coeur - Commentaires [1] - Permalien [#]




samedi 11 mars

Parce que les snipers sont imprévisibles !

Cette journée de printemps avait pourtant bien commencé.
Il faisait doux, les draps fraîchement lavés se balançaient au gré de la brise, les chats redécouvraient un jardin Qui respirait à nouveau.
Les plantes vertes qui avaient hiberné dans la maison pouvaient à nouveau bénéficier des doux rayons du soleil et se refaire une chlorophylle toute fraîche.
Mais c'était sans compter les snipers qui tiraient un peu partout sur la terrasse, au hasard.
La peur me vrillait l'estomac, les détonations et les chocs contre le sol ou le mobilier ne laissaient imaginer que je serai atteint sous peu atteinte par un projectile.
J'entendais l'air qui se détendait dans cette arme dont le silencieux était presque parfait.
Les chats inquiets cherchaient l'ennemi !
La glycine se réveillait et ses fruits en séchant au soleil explosaient , projetant leurs coques en forme de haricots à plusieurs mètres de distance .
Impossible de savoir où elles allaient tomber.

IMG_5175

 

Ici quelques "douilles" dispersées après un assaut épuisant !

IMG_5176

Fin d'après-midi, la température baisse, les tirs s'espacent..... je fais un tas des coques dures qui ont explosé et volé durant toute la journée ! Le printemps est décidément très explosif ! 

Posté par Rainette à 17:49 - coup de folie - Commentaires [0] - Permalien [#]



vendredi 27 janvier

Parce que plus vite, ce n'est pas mieux !

Avant, il y avait "la réclame", et puis les "annonces" entre deux programmes ou entre deux chansons. 

Maintenant, non seulement on a quelques chansons entre des tunnels, des viaducs de publicité ou un petit programme saucissonné d'annonces mais force est de constater que si la marque est martelée avec soin, les informations que j'appellerais secondaires sont vomies en mode TGV !

Alors, je voulais dire que j'admire la diction parfaite de la nana qui arrive à prononcer sans bavure plus de mots à la minute que moi je n'arrive à en penser (j'en tape 110 à130 sur un clavier pour info !)

Tu essaieras un jour de prononcer la même phrase sur "médicament destiné à l'adulte ou à l'enfant de plus de 15kg, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, lire attentivement le mode d'emploi ou consulter votre pharmacien ou votre médecin en cas de doute" en moins de 2 secondes chrono !

C'est l'équivalent des tout petits caractères (que j'appelle les sales caractères) sur les boites qui sont pratiquement illisibles puisque en mode "auditif" on ne les comprend pas !

Si déjà les marques veulent nous vendre leur soupe, qu'elles le fassent avec un peu de respect pour nos oreilles et Si elles n'ont pas les moyens de se payer quelques secondes de temps d'antenne supplémentaires, ben ..... qu'elles nous foutent la paix, on n'a pas besoin de matraquage façon logorrhée verbale ! 

Faire le maximum de choses en un minimum de temps, dire un maximum de choses en un minimum de temps, faire le plus de chemin possible en un minimum de temps, mais bordel de zut  l'expression "prendre son temps" ou "profiter de la vie" ont-elles été bannies du vocabulaire courant ?

dujardin-30013-figurine-bande-tp_7662057355958908434f

Posté par Rainette à 18:07 - coup de gueule - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 19 janvier

Parce qu'il faut savoir faire la différence !

Ce matin, comme ça arrive de plus en plus souvent, je me suis fait peur sur la route.

Ce matin, j'ai décidé de pousser un coup de gueule contre les conducteurs "borgnes" (euh.... non, Dom, je voulais dire, les conducteurs de véhicules borgnes)

Sur la route il y a 3 variétés de véhicules dans le noir :

- les 2 yeux ouverts, faciles à voir à repérer

- les cyclopes aussi appelés cyclos ou motos 

FullSizeRender-1

et il y a la 3e catégorie : les borgnes !

FullSizeRender

(Je passe la catégorie des aveugles, parce qu'on ne roule pas longtemps sans y voir...)

Les borgnes donc : un phare qui fonctionne et pas l'autre !!!!

De loin, on s'attend à voir arriver un cyclo(pe), et puis finalement, ce n'est pas ça, c'est plus encombrant, et quand le seul phare qui fonctionne est du côté droit de la route (sur une route étroite) ça peut s'avérer très dangereux.

P de B de M, une voiture, ça s'entretien ! De temps en temps on regarde où en est l'éclairage devant, derrière, sur les côtés (comme les sorties de secours de l'avion)

AVANT (synonyme de "de mon temps" mais en moins ringard) il y avait des campagnes de contrôle de l'éclairage effectuées par diverses associations.

Maintenant, je pense que économie oblige, on se dit qu'un contrôle technique tous les 2 ans, ça remet les pendules à l'heure et les ampoules en place.

Sauf que statistiquement, sur un trajet de 13km, il y a plus d'1/3  de borgnes ! C'est énooooorme !

Je déteste rouler la nuit (je suis la nuit comme une taupe le jour !) mais si en plus je croise des "faux-cyclopes" je me fais des peurs  pas sympa du tout ! 

Mais que fait la poliiiiice ?!!!!

Voilà, c'était mon coup de gueule du jour (ça fait du bien et puis tu avoueras que ça change des articles sur l'intrônisation prochaine du blondinet américain)

Donc, tu sais ce qu'il te reste à faire là, tout de suite, si tu as une voiture : tu vérifies si tu n'es pas borgne !!!!!

Posté par Rainette à 19:04 - coup de gueule - Commentaires [4] - Permalien [#]



mardi 20 décembre

Parce que j'aime le noir et blanc !

Philippe Kandel est un ami de loooongue date. Il a d'abord été un collègue puis un ami de mon père (je l'ai connu, j'étais encore une gamine).

Mais c'est surtout un photographe passionné et passionnant qui fait de la photo depuis qu'il a 15 ans !

Il a travaillé avec des boitiers prestigieux, dans des formats pas courants.

Depuis des années, il s'est dirigé vers le "portrait nu" en noir et blanc.

Pour ça il propose et laisse à ses modèles le soin de mûrir leur réponse et d'un échange naissent de très beaux clichés pris en studio ou en milieu naturel.

Des modèles comme toi et moi, pas des canons de beauté, pas d'artifices, des corps jeunes, des corps qui ont déjà une histoire, des tatoués, des femmes, des hommes, minces, ronds.....

Le choix du noir et blanc est esthétique et c'est vrai qu'un portrait en noir et blanc est plus expressif que les photos saturées de couleurs qui souvent gomment les détails les plus doux.

 

IMG_4932-2

 

De ses rencontres, de ses échanges sont nées de belles photos et un livre : "PORTRAITS"

Des photos simples, dépouillées, mais de qualité, qui ont chacune une histoire et sont le résultat d'un véritable échange entre le photographe et ses modèles.

Si la découverte de ce livre vous tente........

Editions L'An Demain

4, rue Cabirol

11100 NARBONNE

 

http://www. landemain.com/editions 

 

 

Posté par Rainette à 21:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]



dimanche 11 décembre

Parce que Tackian.... c'est grand !

Parfois (de plus en plus souvent) regarder une série télévisée française, c'est un bon choix !

Pour peu que l'on soit un peu curieux, on peut aussi découvrir que les scénaristes ne sont pas d'illustres inconnus ou s'ils le sont, envie de les connaître un peu mieux !

On découvre que la série Alex Hugo a été écrite par Niko et Franck Thilliez entre autre (et là j'ai compris pourquoi j'avais accroché sur cette série !)

C'est ce qui m'est arrivé avec Niko Tackian.

J'ai donc lu en une semaine (c'est dire  combien les livres sont prenants) 2 de ses livres.

Tout d'abord, LA NUIT N EST JAMAIS COMPLETE

la-nuit-nest-jamais-complète-347x600

 

Etrange histoire, huis-clos dans une vallée où ils n'auraient pas dû aller, une mine mystérieuse et des compagnons de voyage inquiétants.

Le flic leur avait bien dit que plus loin il n'y avait plus de route, rien qu'un gouffre, mais ils avaient quand même voulu passer...

Qu'espèrent-ils trouver ? un village abandonné, une mine de charbon, leur histoire...

Je suis restée littéralement accrochée à ce livre qui m'a aspirée comme un gouffre noir dont on veut à tout prix voir le fond, savoir ce qu'il y a.

Je sais ce qu'il y a, je ne m'y attendais pas, la surprise a été à la hauteur de mes attentes, de ce long cheminement dans un monde quasi désertique.

 

Dans la foulée, j'ai attaqué et lu en 2 jours le second livre QUELQUE PART AVANT L ENFER.

quelque-part-avant-lenfer_bandeau

Une expérience de mort imminente (EMI) qui tourne au cauchemard et se mêle avec une sombre histoire de tueur en série.

Qui a vu quoi ? qui a vu qui ? qui a vécu quoi ? qui en veut à Anna, à sa famille ?

Zed le découvrira-t-il ?

Quand on commence croire que l'on sait... on sait que l'on se trompe. Et puis quand on est certain d'avoir compris... on se fourvoie encore ! 

J'ai suivi à distance Anna, pensant découvrir celui ou celle qui en voulait à sa vie....Je n'ai pas trouvé, je suis arrivée trop tard, je me suis perdue dans les méandres d'un subconscient torturé.

J'ai adoré toute l'histoire et la fin.... m'a scotchée ! J'avais échaffaudé toutes les théories, sauf celle-là ! 

 

Deux livres pour les amateurs de thrillers dans la veine de Franck Thilliez.

Offrir du cauchemard pour Noël, ça peut être une excellente idée ! (enfin pour les amateurs) !

Fonce, fais-moi confiance, tu en redemanderas !

 

 

 

Posté par Rainette à 16:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]