Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

mercredi 01 novembre

Parce que ORIGINE ne m'a pas convaincue

Les thrillers, c'est mon truc et mes potes écrivains s'appellent Thilliez, Norek, King, Thiery..... (liste non exhaustive).

Alors bien sûr, quand j'ai vu qu'un nouveau roman de Dan Brown était sorti, j'ai dégainé la liseuse et hop, j'ai filé au musée Guggenheim à Bilbao pour retrouver le professeur Langdon.

J'aime ce musée en forme de rose qui brille grâce aux tuiles de titane et son intérieur hélicoïdal.

b_1_q_0_p_0

Un savant va faire une annonce qui va changer la face du monde.... enfin, c'est ce qu'il pensait, parce qu'il est tué juste après avoir terminé l'introduction.

Le reste est une course poursuite à travers de Barcelone Langdon accompagné d'Ambra Vidal (la conservatrice du musée et fiancée du futur roi d'Espagne et Winston, l'assistant extraordinaire du savant)

J'ai suivi la fine équipe partout, même à la Sagrada Familia, dans la crypte, dans une tour..... j'ai tenté de deviner ce qui pouvait bien y avoir comme révélation au bout du chemin et puis.....

..... et puis "plop" j'ai été déçue par le dénouement (enfin, la partie "révélation", parce qu'une autre révélation m'a touchée, attendrie.

Bon, les descriptions sont précises, le récit captivant... mais zut quoi, découvrir à la fin que futreeautrgjrophjgpirehtgùprghjpsjpgrjpgjfpùrpgmfùgjrpjpùjprgjtp*ùhjùtsjh

Je vais plutôt revenir à mes auteurs français ! Le dernier Olivier Norek par exemple.

Posté par Rainette à 20:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]




dimanche 29 octobre

Parce que c'est pas moi qui l'ai dit !!!

L'Alsace et une partie de la Lorraine vivent en respectant (plus ou moins) certaines règles la religion catholique.

Je précise : Vendredi Saint et 26 décembre (St Etienne) sont fériés. On ne fait pas de pain blanc le dimanche, les ministres du culte sont rémunérés contrairement à leurs confrères de "l'intérieur" (de la France) qui vivent souvent grâce à la générosité des fidèles.

Moi, j'ai sur la religion une petite idée (qui ne plaira forcément pas à tout le monde).

Une petite histoire avant d'aller au lit, ça aide à faire de beaux rêves....

Alors tu imagines ce que cette association église-statue a pu faire naître dans mon esprit un peu cartésien !!!

IMG_6146Si la photo n'est pas assez grande, tu peux toujours l'agrandir, mais moi ça a fait "tilt" !

Deux interprétations possibles :

- une histoire de joueur de flûte qui a chassé les rats du village....

- un message genre : "libre à vous d'y aller, mais c'est du pipeau" !!!

Cet ensemble est à Illzach, en Alsace et je voudrais bien savoir ce qui leur a pris de mettre ce truc à l'entrée d'une église (certes moderne, mais quand même !)

Posté par Rainette à 20:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]



dimanche 22 octobre

Parce que c'est ma plus récente montre

Bip bip, ici le Tido. Je répète : ici le Tido.

Celles et ceux qui me connaissent savent que j'aime les garde-temps. Les montres, les pendules, les horloges.

Environ quatre-vingts engins mécaniques, électriques ou électroniques doivent être ajustés à mon domicile du Coudray-Macouard lorsque survient deux fois par an le changement d'heure.

Heureusement de plus en plus de dispositifs sont radiopilotés.

C'est - entre autres - le cas de ma dernière montre-bracelet. Elle fonctionne à l'énergie solaire, elles est radiopilotée, c'est-à-dire qu'elle est automatiquement mise à l'heure par ondes radio avec une horloge atomique de référence.

Elle est également très belle et elle m'a été offerte par mes collègues de chez BUREAU VERITAS à la fin de ma mission.

Après, c'est chacun son truc ! J'adore les montres et je comprends parfaitement si ça t'indiffère totalement.

 

montre-seiko-prospex-ssg003p1

Posté par Tido à 00:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]



mercredi 18 octobre

Parce que le weekend approche

Ici de nouveau le Tido, le Tido.

J'ai changé de travail depuis le début du mois d'octobre et ça perturbe un peu mes nuits. Cela ne m'empêche nullement de dormir, mais ça me permet de me réveiller avec d'innombrables souvenirs que je croyais oubliés.

Plus fort encore, quand je me réveille, j'ai souvent dans la tête une chanson parfois tellement invraisemblable qu'elle m'oblige à chercher sur l'Internet pour me rassurer : ah oui, elle existe.

Une petite trilogie, pour rire.

Conny Morin - Kein Mädchen für das Wochenende 1980

 

Lors d'un de mes séjours en Allemagne, alors que j'étais adolescent, j'avais été séduit par cette chanson et la jolie Conny Morin (il est loisible avec le recul de se demander pourquoi).

Cette chanson était en fait la reprise allemande d'un tube d'Earth and Fire (évitez surtout de confondre avec Earth, Wind and Fire) qui portait le même titre :

Earth & Fire - Weekend (Video)

 

Nous sommes maintenant en 2017. Je regarde l'adolescent que j'étais en 1980 avec indulgence et humour. Et je constate que cet increvable tube est encore au goût du jour en saluant un non moins increvable ami normand. Cela dit, je reconnais volontiers que ça fait bizarre.

 

045 Scooter Weekend! Uncensored version {by condemned123}

Si vous trouvez ça exagéré, voire scandaleux, je vous promets que je peux le comprendre.

Je vous invite alors à vous adresser à la FIAC qui fait actuellement bien pire avant de vous en prendre à moi.

 

 

 

 

Posté par Tido à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]



mardi 17 octobre

Parce que le temps passe vraiment vite

Ici le Tido, je répète : ici le Tido.

Si la Rainette l'est depuis longtemps, je suis en ce qui me concerne depuis peu employé par une entreprise qui assure. Un assureur militant.

Mon « nouveau boulot que j'ai » comme aurait dit le Chirac des Guignols me plaît beaucoup. Revers de la médaille : c'est loin. Je passe donc beaucoup de temps sur la route.

Ce soir, avant de passer sur France Culture à 18h00, audition de la fin des «Grosses Têtes» de Laurent Ruquier sur Radio Luxembourg.

C'était Philippe Lavil qui passait en « Invité Mystère ».

Philippe Lavil est membre de cette douce poignée d'artistes que j'écoute avec plaisir sans les rechercher.

J'ai toutefois hoqueté en apprenant qu'il avait fêté ses soixante-dix ans le mois dernier. Sapristi !

La Fille Du Train - Philippe Lavil

Posté par Tido à 23:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]




samedi 30 septembre

Parce que ce n'est qu'une étourderie !

Tu le sais, parce que je te saoule avec, je me suis mise doucement au sport qui me permettra de ne pas mourir d'une maladie cardio-vasculaire (il y a plein d'autres maladies avec des noms imprononçables en stock)

Ce matin, comme maintenant tous les samedis, pas besoin de réveil, j'ouvre l'oeil vers 7h30, douche, petit déj' et direction la salle de sport !

Dans mon sac il y a : une serviette (parce que mince, j'ai chaud quand je pédale comme une félée ou quand je rame au point d'attaquer la falaise), une bouteille d'eau, mes five-fingers (des baskets), la liseuse (je ne vais quand même pas tricoter en pédalant ou compter les minutes ?) un drap de bain (pour la douche... faut tout te dire !) et des vêtements de ville et dessous de rechange !

Oui, je pars de la maison en tenue de sport !

Eh bien en prenant ma douche après la séance, j'ai trouvé quelque chose de bien étrange dans mon sac !

Aussi inattendu qu'un hérisson dans un saladier de chataîgnes ou... bref, tu veux t'amuser à chercher ?

IMG_6080Bon, la pochette c'est normal, il y a mes papiers, mon téléphone, un peu de monnaie.

Quand tu auras trouvé et bien ri, n'imagine pas le truc de l'acte manqué révélateur, du lapsus physique ou un de ces trucs qui ferait écrire 3 tomes à Freud et finirait par : c'est la faute de la mère !

NON, c'est juste quand j'ai empoigné mes "dessous" que c'est venu avec sans que j'y prête attention !

Mais franchement, ça n'a rien à faire dans un sac de sport !

Posté par Rainette à 16:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]



vendredi 29 septembre

Parce que si c'était demain ?

Nous sommes en 2022, il y a trop de vieux et le régime des retraites ne peut plus suivre (d'autant que la démographie stagne !)

Un visionnaire a décidé qu'à partir de cette année là, les retraités seraient indemnisés en fonction de leur espérance de vie !

Un ami du visionnaire (un professeur en médecine) lui a soufflé à l'oreille qu'il avait une meilleure idée :

"On va donner aux retraités la possibilité de choisir leur indemnité en s'engageant à ne pas dépasser un certain âge"

-Hein ? dit le visionnaire qui tout génial qu'il se pense, n'est pas très .... bref, il est jeune !

- Je vous explique : Un "vieux" qui part à la retraite en super santé, (ah oui, il faudra un check-up de début de retraite) pourrait bien survivre 30 ans .... et ça, ce n'est pas dans l'intérêt des finances, parce que si ça continue comme ça, ils sont fichus de vivre plus longtemps qu'ils n'ont cotisé ! Vous voyez la m..... !

Donc, plus votre espérance de vie est longue, moins on vous versera mensuellement ! héhé !!!! faut pas déconner quand même ! Le principe de l'enrichissement sans cause, ça doit aussi être appliqué aux retraités !

Je vous propose donc de donner le libre choix aux vieux inactifs inutiles de choisir l'âge de leur mort !

-Hein ? re-dit le visionnaire pas très futé !

- Si un retraité de 65 ans s'engage à ne pas vivre jusqu'à plus de 75 ans, on lui verse une pension un peu plus confortable, et on lui file même la potion pour le jour de son 75e anniversaire ! Il aura eu 10 belles années, en bonne santé et tout le monde y aura trouvé son compte !

- Oui, mais s'il est en mauvaise santé ? son espérance de vie est déjà naturellement réduite ? On lui propose quoi à lui ?

- Rien ! Il va claquer vite, coûtera peut être cher en soins avant, on ne va pas le remercier en plus ?!!! Oh, nous ne sommes pas une oeuvre caritative !

Ca ne vaudra que pour ceux dont les examens auront prévu une espérance de vie de 20 ans et plus !

Bien sûr, ils auront une bonne retraite sur laquelle on pourra prélever un maximum d'impôts, de CSG et autres fantaisies !

- Et si le "malade" ne meurt pas aussi vite que prévu ?

- Alors on ponctionnera un peu sa descendance ou on mettra la main sur ses biens quand il se décidera à lâcher la rampe !

Appelons ça des intérêts de retard (à la mort) !

- Vu comme ça, c'est pas bête .....

- J'ai oublié un détail : ceux qui en auront les moyens pourront se payer des années supplémentaires ou, signer une attestation sur l'honneur fixant la durée de vie d'un ou plusieurs de leurs enfants après la retraite (devant notaire, pour que tout soit en ordre, ce sera leur..... testament !)

- Mais on va mettre ça en place comment ?

- Mais monsieur le Président, aussi simplement que vous avez chamboulé le code du Travail, juste par ordonnance !

Et cette chère Brigitte sera exemptée de mort programmée, bien entendu !

- Entendu mon brave, ne tergiversons point davantage, il n'est que temps de nous atteler à ce beau projet que j'appellerai "Soleil vert"

- Ah monsieur, je crains que le nom ne soit déjà pris.....

 

Posté par Rainette à 19:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]



mercredi 27 septembre

Parce qu'il est difficile d'emmener une Alsacienne à la déchetterie

Ici le Tido.

Bons et loyaux services.

Rendus depuis des années.

Par notre centrale de repassage alsacienne, recommandée depuis lurette et des lustres par notre alsacienne préférée.

Madame se meurt, madame est presque morte.

Domena est une excellente marque. Mais là mes limites sont atteintes. J'ai déjà par deux fois remplacé une durite fuyarde, cette fois la fuite vient du cœur de la centrale. Et une vénérable centrale alsacienne qui fuit effraie forcément le pékin moyen.

J'ai regardé ce qui se faisait de mieux dans le domaine et hoqueté.

Notre lave-vaisselle est un Miele. Mais les centres de repassage Miele coûtent (selon mon référentiel) la peau des couilles un bras.

Un SMIC mensuel et demi dans un centre de repassage ? J'ai failli hésiter et par respect pour mon entourage, je renonce.

Hélas Domena semble avoir renoncé à suivre sa gamme. Nous allons probablement passer chez Philips. Vive l'Europe.

Source: Externe

Posté par Tido à 22:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]



vendredi 22 septembre

Parce qu'elle n'est plus là (mais elle ne me quitte pas)

Quand j'ai commencé à bloguer j'ai découvert rapidement le blog de L'AMÈRE DE FAMILLE.
Une maman d'un ado dont les aventures narrées de manière humoristique me faisaient penser à mon propre fils !
Elle avait aussi une petite fille de 4 ans belle comme un cœur.
Nous avons sympathisé, et j'ai rencontré Muriel et sa fille Maude !
Tout ce petit monde est belge et moi, ravie de cette amitié toute neuve !
En 2015 Muriel à fêté ses 50 ans avec ses amis (es) et sa famille de cœur et de vie!
En novembre 2016 ce sont les 50 ans de son fête Riquet que l'on a fêté dignement !
Mais entre-temps, en mai, elle m'a annoncé l'insupportable, l'inadmissible, le cancer.
Même si Muriel a lutté avec courage, rage et espoir, il a fini par la manger le 4 septembre.
Et maintenant, je fais quoi moi ?
Mon blog n'a plus de marraine...

Lui et moi nous sommes un peu orphelins ... d'une marraine, d'une amie.

Mais je ne désespère pas la croiser un jour au détour d'un rêve ou d'un rire ou au travers de sa famille et de ses amis belges !

Dors bien Muriel, tout le monde veille sur ton sommeil et sur ta famille !

 

Posté par Rainette à 21:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]



samedi 08 juillet

Parce que ce n'est pas qu'une insulte !

Tu t'es déjà fait traiter de "crétin des alpes" ?

Si non, c'est peut être parce que tu n'habites pas assez près de la Suisse ou des Alpes !

J'ai toujours trouvé cette "insulte" amusante, pas trop ..... violente.

Jusqu'à hier où j'ai découvert que c'est une pathologie (le crétinisme) liée à une carence en iode !

FullSizeRender(3)

D'ailleurs, si ton sel est iodé, ce n'est pas juste pour faire beau, c'est pour t'éviter d'être carencé et de risquer le retard mental, nanisme ou d'avoir un goître !

Oh, ne te réjouis pas trop, tu peux quand même être totalement couillon sans aucune carence hein !

Le crétin des alpes était généralement un montagnard isolé qui n'avait pas accès au sel de mer iodé.

H-il va hurler, mais ce terme s'appliquait entre autre aux habitants des alpes suisses, françaises et italiennes !

Bon, je suis contente de me coucher moins bête, contente d'avoir accès au sel iodé (même si parfois je me trouve très crétine)

Posté par Rainette à 08:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]