Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

jeudi 05 février

Parce que Nicolas Nargue aussi !

Ca va lui prendre une heure trente et beaucoup de grimaces et d'effets de manche pour nous expliquer ben.... qu'il faut relancer l'économie, la croissance, l'investissement et pourquoi pas la consommation !
Il va nous expliquer que l'état va injecter ici ou là des fonds (qu'il va nous prélever) qui serviront à entamer des chantiers monstrueux qui créeront quelques milliers d'emplois et coûteront des milliards d'euro !
Il va nous expliquer que tout le monde doit se serrer les coudes, la ceinture et fermer sa gueule !
Peut être suggérera-t-il que le livret A change de système : pour 100 euro déposés, au lieu de "gagner" deux fois rien, c'est toi qui paieras des "frais de garde" (après tout, on te rend service, ça coûte des sous tous ces employés qui sont payés pour ça !)

Il va aussi se tortiller quand on va lui demander comment se loger et bouffer un mois avec un smic alors que le prix des loyers est de plus en plus haut, les propriétaires de plus en plus frileux et les banques, franchement coincées !! (Va falloir au moins avoir une voiture confortable pour le jour où on devra dormir dedans !)

Moi, je ne vais pas l'écouter, le regarder et m'énerver encore plus ! Je vais regarder "poubelle la vie" ! (nan, là je plaisante, je ne vais pas me flinguer les neurones qui restent !)

Posté par Rainette à 13:18 - coup de gueule - Commentaires [8] - Permalien [#]




Commentaires

    jeu(x) de "maux"

    besch uffzogà! autrement dit, sacrément remontée !!!

    le choix des journaleux pour la "pub" après 20h30 du schtoumpa de neuilly est le fait du prince; Demorand Nicolas qui anime le 7/10 d'Inter (et le 18/20 d'i-télé) ne pose pas des questions assez carrées...Pujadas va se tenir à carreau, lolo maserati prend des cours d'orthophonie cet aprème, les autres je ne les connais pas assez...bref, "Nargue aussi" Nicolas vas t'il nous refaire le coup de tonton (Il faut moderniser la France !) ????

    à part celà, la chronique de Porte Didier valait le coup ce matin :

    http://www.radiofrance.fr/franceinter/chro/lhumeurde/

    ainsi que la revue de presse de Fred Pommier:

    http://www.radiofrance.fr/franceinter/chro/larevuedepresse/

    @ bientôt!

    tophe

    Posté par tophe d'ici, jeudi 05 février à 15:24
  • Tophe

    Parfois je me rêve journaleuse au canard déchaîné !!!

    Posté par rainette, jeudi 05 février à 17:12
  • herra-owa

    à l'époque une revue (satirique) du Herra-owa, soirée des messieurs, s'appelait la Cigogne Enchaînée...

    La rédaction du Canard Enchaîné comptait un alacien dans ses rangs: Jean Egen, auteur des tilleuls de Lautenbach...

    Posté par tophe d'ici, vendredi 06 février à 15:22
  • mon clavier a fourché

    alsacien, et non "alacien"

    Posté par tophe d'ici, vendredi 06 février à 15:23
  • Tophe

    Ah ouai, c'est vrai, j'avais oublié ça !
    J'ai une médaille du herra-owa que m'a donnée mon père.... euh, je l'ai rangée hein, parce que quand même....mais je la garde précieusement. Et tu sais, j'avais un collègue de boulot à la Macif, sa femme est la fille de Tony Troxler !!!! ouai m'sieur !

    Posté par rainette, vendredi 06 février à 17:00
  • je n'ai pas regardé, mais aujourd'hui : impossible d'écouter une radio d'info ou un journal TV sans en bouffer
    A propos, je vais t'envoyer une photo qui va aller de paire avec celle de la manif que tu as postée il y a pau !

    Posté par Syl69, vendredi 06 février à 21:05
  • Rainette

    quand j'étais moins usé, à partir de 18ans, j'assurais les postes de secours de la croix-rouge à cette soirée réservée aux messieurs...et j'avais accès au "backstage"....expérience hallucinante et enrichissante... et le meilleur, à la fin du spectacle, nous nous retrouvions, vers minuit, à dîner avec la troupe et l'orchestre, sur la scène:
    palette fumée, salade de PdT, bière, vins, fromage et dessert. Un équipier m'a un soir ramené dans sa modeste R4...il a trouvé la première vitesse, la seconde, mais pas plus...c'est en seconde qu'il a roulé de la rue de la sinne jusqu'au Nordfeld....

    pôvre voiture, mais que de souvenirs!

    une autre année, j'ai assisté 2 fois à une représentation, à 2 semaines d'intervalle...le professeur Flaschaputzer m'avait repéré, et devant tout l'auditoire, il m'a demandé, en alsacien: tu n'était pas déjà là ce mois-ci, je lui réponds "doch herr profasser" (trad, Si, M. le professeur) il constate devant tout le monde: "les gens de la croix-rouge ne comprennent pas tout la première fois, alors ils doivent revenir..."

    Eclat de rire de l'assistance !

    Il était une fois...

    tophe le nostalgique

    Posté par tophe d'ici, samedi 07 février à 18:22
  • Tophe

    A entendre mon père et ses copains, c'était de sacré soirées !!! Pfff, moi je ne suis qu'une nana ! (mais surtout probablement pas assez dialectophone pour tout comprendre)

    en attendant, tu as pris un "vent" comme disent les djeun's !

    Ouai, c'était un autre temps.....

    Posté par rainette, samedi 07 février à 20:48

Poster un commentaire