Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

samedi 08 décembre

Parce que j'ai reçu le Berawecka

Ici le Tido.

Ce n'était pas notre factrice habituelle (sympa comme un sketch, on a l'impression qu'elle est humoriste de profession), non... comme nous sommes samedi, c'était un facteur qui a apporté un petit paquet contenant un délicieux Berawecka.

Certes, point d'effet de surprise puisque sa livraison avait été annoncée. Mais toujours le petit côté « madeleine de Proust » à la dégustation de la première tranche. Une pâtisserie-confiserie, certes, c'est du lourd, c'est délicieux, et c'est pour moi chargé de souvenirs.

Certains disent qu'il n'est pas bon de réaliser ses fantasmes. J'ai pourtant eu la chance - et en famille en plus ! - de réaliser un de mes fantasmes.

Depuis ma plus tendre enfance, je rêvais d'un Noël sous la neige, dans un cadre magique, genre « marchés de Noël en Alsace » avec toutes les illuminations, les parfums, les musiques, le vin chaud, la cannelle, les sapins, les décorations...

Nous étions donc partis en location à Ranspach, en Alsace, dans le délicieux gîte « la rose des prés » chez les Simon (publicité gratuite). Nous avons rangé notre auto (l'inoubliable Elvire) dans l'allée le soir du 24 décembre, nous avons passé une douce soirée de Noël... et le lendemain : ÇA !

noelblancalsacien

La neige recouvrait le gîte, notre auto Elvire, toute l'Alsace.

Le Noël blanc alsacien, mon fantasme de gamin... était devenu réalité !

Ce jour-là, j'ai goûté mon premier Berawecka, un savoureux et dense pain d'épices alsacien dont la somme des ingrédients dont la douce cannelle dépasse certainement les 100%, proposé par des amis de là-bas et qui, depuis, à chaque bouchée, m'évoque ce doux Noël.

Je suis, comme Rainette, plutôt allergique aux fêtes de fin d'année... j'en savoure donc avec d'autant plus de délices leurs doux côtés... comme ce merveilleux Berawecka arrivé ce matin dans ma boîte aux lettres.

MERCI, RAINETTE ! Que la vie te soit douce.

 

Posté par Tido à 23:54 - coup de fourchette - Commentaires [1] - Permalien [#]




Commentaires

  • Tido

    Je l'ai vu dans cette chocolaterie très prisée, et dans ma tête j'ai vu ta tête en ouvrant le paquet !!! Je savais ce que ça déclencherait comme mécanique de souvenirs agréables ! Comme tu ne viens pas en Alsace cet hiver.... l'Alsace est venue à toi (un petit peu cet été) et puis là, avec ce pain de fruits (plutôt que pain d'épices). Ca me fait plaisir de vous faire plaisir....Faut vite me dire si d'autres petites friandises te plairaient...

    Posté par Rainette, dimanche 09 décembre à 21:36

Poster un commentaire