Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

dimanche 12 mars

Parce que le diable est dans la boite (ou pas !)

Je viens de terminer un roman que j'avais acheté en Novembre 2016, mais que je voulais "savourer" au calme !

Reprendre un livre en papier après avoir tant lu sur liseuse demande une réadaptation au poids, au fait de tourner les pages, de ne pas oublier de mettre un signet ! Et puis, celui-là, ne se glisse pas dans mon sac à main !

Ce nouveau roman de Denis Grienenberger tape à nouveau dans le mille en matière de mystère. 

J'ai reconnu les endroits, (c'est agréable de suivre physiquement les personnages, de voir ce qu'ils voient de leurs fenêtres...)

Du coup, j'ai été absorbée, happée, avalée par ce livre qui m'a totalement envahi la tête ! Plus moyen de faire la distinction entre le vrai, le possible, l'imaginaire (très fort Denis)

Bien sûr, le métier de l'auteur l'a bien aidé à fantasmer sur ce dont les ordinateurs sont capables !!!

Des ordinateurs qui tuent les hackers ? voilà qui est bizarre !

Une enquête qui utilise l'hypnose et la spécificité des solides de Platon.... c'est magique !

Mais en restant terre à terre, tout a une explication finalement et même le Vatican a dû le reconnaître !

Aussi passionnant que "Au delà de l'illusion", avec la même touche de mystère et d'ésotérisme, ce livre plaira certainement aux fidèles et mérite d'être découvert par tous les amateurs de thrillers.

Une note à l'attention de Denis : J'aurais fait transporter Max directement au CHU des Hospices Civils de Strasbourg moi ! Le service neurologie de l'hôpital Pasteur est excellent, mais je pense que le professeur Hirsch de l'unité neurologie de Strasbourg est très pointu !

Un conseil aux curieux : n'hésitez pas, vous ne le regretterez pas !

image1

Posté par Rainette à 10:09 - coup de coeur - Commentaires [1] - Permalien [#]




Commentaires

    Alors...

    ...là ils te bombardent pas
    Gros bisous endimanchés ma Zabelle

    Posté par H-IL, dimanche 12 mars à 10:29

Poster un commentaire