Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

vendredi 29 septembre

Parce que si c'était demain ?

Nous sommes en 2022, il y a trop de vieux et le régime des retraites ne peut plus suivre (d'autant que la démographie stagne !)

Un visionnaire a décidé qu'à partir de cette année là, les retraités seraient indemnisés en fonction de leur espérance de vie !

Un ami du visionnaire (un professeur en médecine) lui a soufflé à l'oreille qu'il avait une meilleure idée :

"On va donner aux retraités la possibilité de choisir leur indemnité en s'engageant à ne pas dépasser un certain âge"

-Hein ? dit le visionnaire qui tout génial qu'il se pense, n'est pas très .... bref, il est jeune !

- Je vous explique : Un "vieux" qui part à la retraite en super santé, (ah oui, il faudra un check-up de début de retraite) pourrait bien survivre 30 ans .... et ça, ce n'est pas dans l'intérêt des finances, parce que si ça continue comme ça, ils sont fichus de vivre plus longtemps qu'ils n'ont cotisé ! Vous voyez la m..... !

Donc, plus votre espérance de vie est longue, moins on vous versera mensuellement ! héhé !!!! faut pas déconner quand même ! Le principe de l'enrichissement sans cause, ça doit aussi être appliqué aux retraités !

Je vous propose donc de donner le libre choix aux vieux inactifs inutiles de choisir l'âge de leur mort !

-Hein ? re-dit le visionnaire pas très futé !

- Si un retraité de 65 ans s'engage à ne pas vivre jusqu'à plus de 75 ans, on lui verse une pension un peu plus confortable, et on lui file même la potion pour le jour de son 75e anniversaire ! Il aura eu 10 belles années, en bonne santé et tout le monde y aura trouvé son compte !

- Oui, mais s'il est en mauvaise santé ? son espérance de vie est déjà naturellement réduite ? On lui propose quoi à lui ?

- Rien ! Il va claquer vite, coûtera peut être cher en soins avant, on ne va pas le remercier en plus ?!!! Oh, nous ne sommes pas une oeuvre caritative !

Ca ne vaudra que pour ceux dont les examens auront prévu une espérance de vie de 20 ans et plus !

Bien sûr, ils auront une bonne retraite sur laquelle on pourra prélever un maximum d'impôts, de CSG et autres fantaisies !

- Et si le "malade" ne meurt pas aussi vite que prévu ?

- Alors on ponctionnera un peu sa descendance ou on mettra la main sur ses biens quand il se décidera à lâcher la rampe !

Appelons ça des intérêts de retard (à la mort) !

- Vu comme ça, c'est pas bête .....

- J'ai oublié un détail : ceux qui en auront les moyens pourront se payer des années supplémentaires ou, signer une attestation sur l'honneur fixant la durée de vie d'un ou plusieurs de leurs enfants après la retraite (devant notaire, pour que tout soit en ordre, ce sera leur..... testament !)

- Mais on va mettre ça en place comment ?

- Mais monsieur le Président, aussi simplement que vous avez chamboulé le code du Travail, juste par ordonnance !

Et cette chère Brigitte sera exemptée de mort programmée, bien entendu !

- Entendu mon brave, ne tergiversons point davantage, il n'est que temps de nous atteler à ce beau projet que j'appellerai "Soleil vert"

- Ah monsieur, je crains que le nom ne soit déjà pris.....

 

Posté par Rainette à 19:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]




Commentaires

    Ben que voilà....

    ...une bonne idée
    Donc ne compte pas sur moi l'année prochaine, j'ai épuisé mon capital
    Gros bisous

    Posté par H-IL, samedi 30 septembre à 09:52
  • Quel homme !

    Il est fort, ce président.

    Posté par Tido, samedi 30 septembre à 12:03
  • Tido

    Ca me fait froid dans le dos, mais mince, on glisse vers un drôle de monde non ?

    Posté par Rainette, samedi 30 septembre à 16:32
  • H-il

    Tu es français maintenant ?
    Ca ne concerne que les français ça !!!
    On a le président que l'on mérite......

    Posté par Rainette, samedi 30 septembre à 16:35

Poster un commentaire