Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

mercredi 18 octobre

Parce que le weekend approche

Ici de nouveau le Tido, le Tido.

J'ai changé de travail depuis le début du mois d'octobre et ça perturbe un peu mes nuits. Cela ne m'empêche nullement de dormir, mais ça me permet de me réveiller avec d'innombrables souvenirs que je croyais oubliés.

Plus fort encore, quand je me réveille, j'ai souvent dans la tête une chanson parfois tellement invraisemblable qu'elle m'oblige à chercher sur l'Internet pour me rassurer : ah oui, elle existe.

Une petite trilogie, pour rire.

Conny Morin - Kein Mädchen für das Wochenende 1980

 

Lors d'un de mes séjours en Allemagne, alors que j'étais adolescent, j'avais été séduit par cette chanson et la jolie Conny Morin (il est loisible avec le recul de se demander pourquoi).

Cette chanson était en fait la reprise allemande d'un tube d'Earth and Fire (évitez surtout de confondre avec Earth, Wind and Fire) qui portait le même titre :

Earth & Fire - Weekend (Video)

 

Nous sommes maintenant en 2017. Je regarde l'adolescent que j'étais en 1980 avec indulgence et humour. Et je constate que cet increvable tube est encore au goût du jour en saluant un non moins increvable ami normand. Cela dit, je reconnais volontiers que ça fait bizarre.

 

045 Scooter Weekend! Uncensored version {by condemned123}

Si vous trouvez ça exagéré, voire scandaleux, je vous promets que je peux le comprendre.

Je vous invite alors à vous adresser à la FIAC qui fait actuellement bien pire avant de vous en prendre à moi.

 

 

 

 

Posté par Tido à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]




Commentaires

Poster un commentaire