Mon avis sur tout et rien - chez la Rainette

Ce qui me fait réagir, bondir, rire, pleurer, bref ce qui ne me laisse pas indifférente.

dimanche 04 février

Parce que LA BOTTE GARDIANE.... ça me botte (grave)

La botte gardiane, je l'ai découverte à 17 ans aux pieds d'un nîmois d'origine parachuté en Alsace où son père s'était associé au Docteur GOETSCHY à Soultz.

Ce copain à l'accent du soleil apportait un peu d'exotisme, une autre manière de penser et ses bottes gardianes qu'il ne quittait jamais (idéales pour faire de la moto)

L'histoire des gardians, ce sont mes parents qui me l'ont racontée au fil de leurs vacances là en bas, entre Arles, Avignon, les Saintes Maries de la Mer, Aïgues Mortes et le Grau du roi.

Les petits chevaux blancs, courageux et travailleurs pour diriger les manades de taureaux, les chemises aux motifs incontournables, les étangs où se posent des oiseaux colorés comme les flamands roses ou de petites poules d'eau, et les moustiques !!!

La semaine passée, un reportage au journal de 13h sur la 2.... un artisan héraultais qui fabrique encore à l'ancienne des bottes gardianes !

C'est simple, je me suis retrouvée avec l'adresse tatouée dans la mémoire ! Et des souvenirs de retour comme des boomerangs !

Prochaine occasion, j'irai là bas.

L'occasion ne s'est pas faite attendre (et en plus je ne suis pas d'un naturel patient)

Donc, samedi Jacques et moi on prend la route (eh, c'est moi qui roule) vers Villetelle, en Occitanie. Un peu avant Montpellier, par loin de Lunel et Sommières.

thumbnail

La chance a commencé à s'intéresser à moi à partir du restau où nous avons déjeuné et été conseillés par une jeune femme sympa et disponible.

Le magasin d'usine n'ouvre le samedi qu'une fois par mois, c'était justement samedi dernier (Yessss la chance)

La jeune vendeuse du magasin est arrivée avec une voiture immatriculée "67" presque chez moi qui suis originaire du "68" !

Ah la paire que j'ai repérée sur le site est une 1/4 gardiane en cuir naturel...

Dès l'entrée, des modèles en soldes sont présentés.

Bon, mon petit 36 n'a jamais trouvé de chaussures en soldes (ma bonne dame, on en rentre 2 paires par modèle....)

Je saisis la paire de mes rêves et je la retourne : pointure 36 ! (première danse de la victoire) Je les retourne et là le prix de vente 305 Euro est barré et remplacé par 153 Euro (là c'est la danse du bonheur).

gardian

logo

Je les essaie (ah c'est du solide, un cuir de veau gras qui vient...... d'Alsace) des chaussons !!!

Rapidement je compte..... 1 paire moitié prix.... autorise à une seconde paire à moitié prix pour faire bonne mesure.

La vendeuse m'annonce alors qu'en 60 d'existance de la marque, c'est la première année où il y a des soldes ! (danse de la chance)

Je fais le tour du show room et j'aurais pu acheter 4 ou 5 paires, tellement les modèles sont originaux, sympas.... ET ON PEUT CHOISIR COULEUR, MATIERE, FINITIONS !  Une folie !

Mais sagement, je retourne côté "soldes" et pan, je tombe en arrêt devant une paire en daim graphite.... taille 36 (re-yesss)

graphite

Plus basses et plus lègères, elles iront parfaitement pour l'été avec une robe courte ou un short !

Bon, c'est ce que j'ai vu sur le poster noir et blanc où Claudia Schiffer (un mannequin du siècle dernier) posait façon hippies !

Peu de talon, finitions impeccables et possibilité de retour pour réparation.... Je suis juste... heureuse !

(chez moi l'émotion est mesurable à la ponctuation)

Il y a des chaussures ou bottes hommes, bottes cavalières plus classiques, sandales, chaussures basses... Bref, tu te doutes que j'y retournerai !

Bien sûr, il y a aussi un site Internet !

Mais bon, le but était de te faire partager ma découverte et le plaisir que je peux avoir à plonger mes pieds dans de BELLES chaussures !

Posté par Rainette à 21:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]




Commentaires

    Ben t'as plus....

    ....qu'à t’acheter un p'tit cheval blanc et une manade noire et cornue
    Gros bisous p'tite Cow-girl

    Posté par H-IL, mardi 06 février à 08:59

Poster un commentaire